;

Inscription

cross



Inscription

cross



Accueil Articles VLADIMIR POUTINE DÉCLARE LA GUERRE AU RAP
Article précedent

VLADIMIR POUTINE DÉCLARE LA GUERRE AU RAP

Article suivant
SHY'M RÉPOND À DAMSO DANS UN INÉDIT [SON] « Sans nouvelles » le nouveau single de Keblack

Publiée le 18 December 2018 184 vues
Publiée by: cristine Categorie :People



VLADIMIR POUTINE DÉCLARE LA GUERRE AU RAP

Déscription :



VLADIMIR POUTINE DÉCLARE LA GUERRE AU RAP

 

Le rap, « un chemin qui mène à la dégradation de la nation » selon le chef d'état...

Vladimir Poutine déclare la guerre au rap

Personnage aux contours bien difficiles à cerner, Vladimir Poutine est de ceux qui interrogent. Président de la Russie, le chef d'état est surtout connu pour avoir une main ferme. Ancien du KGB, le bonhomme n'a rien d'un tendre et l'a prouvé encore une fois le week-end dernier. Lors d'une réunion de travail, il a ainsi déclaré la guerre au rap dans son pays. Un genre qui n'est pas légitime selon lui et qui pousserait la jeunesse dans la dépravation... 

 

Le rap bientôt contrôlé en Russie ? 

A Saint-Pétersbourg pour une réunion de travail sur la culture en compagnie de certains de ses dirigeants, Vladimir Poutine a fait du Vladimir Poutine ce samedi 15 décembre, comme le rapporte l'agence Associated Press. Au menu de réquisitoire, le rap. Jugée comme une musique qui pourrait déstabiliser l'ordre public, elle a été victime d'une sortie vindicative du président russe : « S'il est impossible de l'arrêter, alors nous devons le diriger et le maîtriser. (...) Le rap repose sur trois piliers : le sexe, la drogue et certaines revendications. Il fait la propagande contre la drogue, c'est un chemin qui mène à la dégradation de la nation. »

Voilà qui promet chez nos amis soviétiques... Notons qu'il a jugé qu'une interdiction pure et simple du rap n'était pas à l'ordre du jour, car elle renforcerait la popularité des artistes. 

Ces mots interviennent après les condamnations visant Husky, rappeur contestataire originaire de Krasnodar. S'il a été privé de concerts, le jeune homme a également passé 12 jours sous les verrous. 

Quand Vladimir Poutine est cité par le rap français

Figure propice à la métaphore, le puissant Poutine a été cité de nombreuses fois par les plumes du rap hexagonalLacrim a carrément titré un morceau en son nom, présent sur le projet R.I.P.R.O II : « Allons faire goûter du Chivas à Poutine ». 

Booba et Dosseh, eux n'ont pas été en reste non plus. 

Booba - Nougat / « J'rentre d'un footing avec Vladimir Poutine »

Dosseh - Le coup du patron / « Grosses liasses dans le blue jean, grosse paire de couilles à la Poutine »

Tu as aimé cet article ? Parles en sur les rés