;

Inscription

cross



Inscription

cross



Accueil Articles Ol’Kainry à la chicha pour le clip de “Hookah 2.0” !
Article précedent

Ol’Kainry à la chicha pour le clip de “Hookah 2.0” !

Article suivant
Jok’air, Big Daddy devient Rambo Black Panther 2: Donald Glover pourrait rejoindre le casting

Publiée le 27 May 2018 888 vues
Publiée by: waqasssss Categorie :VIDEO Rap fr



Ol’Kainry à la chicha pour le clip de “Hookah 2.0” !

Déscription :



Le Boug’zer du 91 a fait pas mal de bruit dernièrement, avec son EP “Phoneglyphe” qui rassemble des titres écrits en 2014 / 2015. Sorti la semaine dernière, il prépare probablement un retour de Ol’Kainry avec quelque chose de plus costaud, un long format, on imagine. Et le retour d’Ol’Kainry, avec son recul, son humour, et son talent, serait une des meilleures choses qui pourrait arriver à un rap français toujours un peu coincé dans ses personnages et ses clichés. Freddy, lui, préfère en jouer.

Et il le fait une ois de plus avec brio dans le clip de son morceau “Hookah 2.0”, extrait de son dernier EP. Et comme souvent, il est parti assez loin dans son délire.

Le foutage de gueule à son maximum

Alors il y a beaucoup de chose à dire sur le morceau et son clip. On va commencer par la base, l’instru, complètement déstructurée, tout en percussions et en sons électroniques. Comment rapper là-dessus ? De manière très particulière, avec des phrases très courtes, et un flow bien découpé. Et les paroles sont un délice de foutage de gueule de ce cliché des mecs qui se pavanent en chicha : “Je Tweet je fais des Vines”. Même si, au fond, on sait que Ol’Kainry adore les chichas, qu’il adore fréquenter. Mais adorer ça n’interdit pas d’en parler avec humour (“Y a les Couisses de Sonia qui viennent d’arrêter le temps”).

Et pour le clip, il nous a sorti quelque chose d’encore plus barré. Habillé comme des cheikhs du désert, il rappe entre deux grosses chichas, à l’intérieur d’un chicha-club. On le sent dans son élément, entouré de ses “boug’zer” et de sa “couisse”. Un egotrip bien bête et hyper original, sur une mélodie electro-orientale, on valide ce genre de délire à fond ! Et vous ?

Pour ceux qui n’ont pas écouté “Black Superman”, son album de 2016, on vous précise que ce titre est une reprise de son morceau “Hookah”.





Vous rencontrez un probleme sur notre site?
Vous avez une suggestion?